Faites un don
Volontariat

Blogue de SACO

Un petit goût du Bénin

Adeline Morisset, SACO CV septembre 18, 2017

En janvier 2016, je me suis rendue à Porto-Novo, au Bénin, pour ma première affectation SACO au Centre Songhaï, une ONG locale. Mon rôle était d’encadrer l’équipe agroalimentaire de Songhaï pour ce qui est des techniques de production de pâtisserie et de décoration des gâteaux et petits gâteaux. J’ai vécu une expérience extraordinaire avec une équipe de chefs pâtissières magnifiques. J’aimerais partager ici deux des recettes que j’avais apportées au Bénin.

Recette facile de petits gâteaux


Parmi les recettes dont j’ai fait la démonstration au Bénin, la plus simple était celle des petits gâteaux avec un glaçage facile. Le prix du lait et du beurre étant très élevé au Bénin, les femmes avec qui je travaillais en utilisaient très peu dans leurs recettes de pâtisserie. Les ingrédients énumérés ici sont ceux de ma recette originale, mais au Bénin j’ai adapté ma recette pour utiliser du lait en poudre et de la margarine. Puisqu’il est facile d’adapter la recette de base des petits gâteaux aux goûts et besoins de la personne qui les confectionne, cette recette est parfaite pour tous.

Ingrédients :
Les petits gâteaux :
• 3 ½ tasses de farine
• 1 cuiller à soupe de poudre à pâte
• 1 cuiller à thé de sel
• 1 tasse de beurre ramolli
• 2 ⅓ tasses de sucre
• 2 œufs
• 2 cuillers à thé de vanille
• 1 ½ tasse de lait

Le glaçage :
• 1 tasse de beurre ramolli
• 2 ¾ tasses de sucre à glacer

Instructions :
Petits gâteaux :
1. Préchauffer le four à 175 °C (350 °F). Beurrer le moule à muffins ou y placer des moules en papier.
2. Fouetter le beurre et le sucre jusqu’à blanchiment du mélange. Incorporer les œufs et la vanille.
3. Dans un autre bol, combiner la farine, la poudre à pâte et le sel.
4. Ajouter graduellement le mélange sec au mélange de beurre, en y ajoutant un peu de lait à la fois jusqu’à obtention d’une texture lisse.
5. Verser le mélange dans les moules à petits gâteaux et cuire pendant 15 minutes. Les petits gâteaux sont cuits lorsqu’un cure-dent inséré au centre en ressort propre. Laisser reposer les petits gâteaux avant de les glacer.
Glaçage :
1. Fouetter le beurre et le sucre à glacer jusqu’à ce que le mélange soit d’un blanc uniforme et sans grumeaux.
2. Transférer le mélange dans une poche à décorer. Décorer le dessus de chaque petit gâteau avec une petite rosette.

Modifications suggérées :
• Ajouter des pépites de chocolat ou des fruits congelés avant la cuisson.
• Après le glaçage, décorer le dessus de chaque petit gâteau avec des petits fruits frais.

Cliquez ici pour une version PDF imprimable de cette recette!

Meringues sèches

Alors que mon séjour de deux semaines était bien entamé et que les femmes de l’équipe étaient comme des copines, j’ai eu la brillante idée de faire des meringues sèches. Je voulais présenter une pâtisserie « traditionnelle » qu’elles ne connaissaient pas, pour tester leurs limites. La consommation de sucre n’est généralement pas très élevée en Afrique, sauf dans les boissons comme le Coca-Cola. Elles ont eu de la difficulté à accepter le fait qu’il est bien pire de boire un Cola que de consommer une pâtisserie faite à la maison. Nous connaissons bien ce problème en Amérique du Nord.

C’était aussi un défi pour moi, car nous avons dû trouver une méthode appropriée qui tiendrait compte de l’environnement difficile et du matériel restreint. Et nous avons réussi! Au lieu d’un bain-marie, nous avons chauffé le mélange de meringue dans un bol au-dessus d’une petite casserole. Au lieu d’un batteur électrique, nous avons utilisé des fouets à la main. Et au lieu d’une poche à douille, nous avons utilisé un sac de plastique. Pour que les meringues aient la saveur de l’endroit, nous les avons saupoudrées avec de la noix de coco cultivée et séchée au Centre Songhaï. J’ai été très fière du résultat. J’ai ri avec tendresse en voyant les filles découvrir et déguster cette pâtisserie, et consommer un aliment avec une telle quantité de sucre pour peut-être la première fois de leur vie – ce n’est pas tout à fait la même chose pour le miel. À ma surprise, les meringues étaient encore assez belles et sèches le lendemain, malgré la chaleur intense et le taux élevé d’humidité.

Ingrédients
• 1 ¾ tasse de sucre
• 5 blancs d’œuf
• ½ tasse de noix de coco séchée

Instructions
1. Préchauffer le four à 100 °C (215 °F). Tapisser une plaque à pâtisserie de papier sulfuré.
2. Mélanger le sucre et les blancs d’œuf dans un bain-marie, en brassant constamment, jusqu’à ce que la température du mélange soit supérieure à la température corporelle.
3. Retirer le mélange du feu et le transférer dans un bol. Fouetter le mélange jusqu’à ce qu’il refroidisse et que des pics commencent à se former.
4. Transférer le mélange de meringue dans une poche munie d’une petite douille et déposer les meringues sur le papier sulfuré tapissant la plaque de cuisson (12 meringues par plaque, placées à distance égale).
5. Saupoudrer les meringues avec de la noix de coco séchée et cuire pendant 2 ½ heures. Les meringues cuites devraient être sèches à l’intérieur et collantes sous la dent.

Cliquez ici pour une version PDF imprimable de cette recette!

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
info@saco-ceso.com 1-800-268-9052
Service d'assistance canadienne aux organismes Service d'assistance canadienne aux organismes. SACO | CESO est un organisme de bienfaisance enregistré (Numéro d’entreprise : BN 11883 0850 RR 0001). 700, rue Bay, bureau 800, C.P. 800 Toronto (Ontario) M5G 1Z6, CANADA | 1-800-268-9052 | info@ceso-saco.com © SACO-CESO 2016 • Tous droits réservés