Faites un don Volontariat

Journal d’un novice : Départ, arrivée, début…

Scott McBride, Conseiller Volontaire de SACO (Viêt-Nam) Juillet 14, 2016 Image: Collage by Scott McBride

Entreprendre quelque chose pour la première fois peut être éprouvant. Dans cette série en trois temps, Scott McBride décrit les expériences vécues lors de sa première affectation avec SACO, presqu’à l’autre bout du monde.


Samedi 28 novembre

Vancouver. Je pars pour ma première affectation SACO plus tard ce soir. En fait, demain matin à 1 h 30. Pour le Vietnam. J’ai reçu une excellente orientation de ma CVP, Joan Hamilton, et d’un CV vétéran, Roy, qui sera lui aussi à Danang en même temps que moi, sur un autre projet. Mais je suis appréhensif! Je suis déjà allé à l’étranger, mais mes méthodes de planification stratégique seront-elles appropriées dans le contexte culturel vietnamien? En plus, je dépendrai entièrement d’une interprète… Oui, il y a de quoi être nerveux.

Lundi 30 novembre

Image: Scooters in Vietnam by CESO VA Scott McBrideUn véritable brouhaha en dehors de l’aéroport de Hô Chi Minh à mon arrivée, mais j’aperçois mon nom sur une pancarte. Bien joué, SACO! Après une traversée de neuf fuseaux horaires, des visites touristiques et une mauvaise nuit de sommeil, je m’envole pour Danang le lendemain. Première observation : le Vietnam souffre d’une véritable infestation de scooters. La police d’assurance accidents qu’on m’a remise pourrait s’avérer utile.

Mardi 1er décembre  

Je suis accueilli à l’aéroport de Danang par le gestionnaire de projet de SACO, et on me donne une orientation à l’hôtel du centre-ville où trois CV (dont moi) seront logés au cours des trois prochaines semaines. On nous remet des téléphones cellulaires, et nous sommes prêts à rencontrer mon client demain. Le point fort de cet hôtel est son emplacement central et son réseau wifi acceptable. Mais ça s’arrête là. On ne devient pas volontaire SACO pour le confort cinq étoiles!

Mercredi-vendredi 2-4 décembre

Image: CESO VA Scott McBride in VietnamLe déjeuner mercredi matin confirme ma première impression de cet hôtel (émoticône). Je rencontre mon interprète, Phuong, et la représentante pays de SACO au Vietnam, Phuc, dans le hall de l’hôtel. Puis nous partons rencontrer le client. Je suis nouveau à ce jeu, et je sens mon niveau d’adrénaline monter avant cette première rencontre. Phuc a-t-elle une feuille de pointage avec elle? (Non) Phuong traduit-elle réellement ce que je dis? (Oui). Nous voilà bien partis. S’ensuivent d’autres réunions… (En fait, il s’agira d’un des thèmes centraux de ce journal).

Jeudi et vendredi passent dans une succession rapide d’entrevues. À part le travail, j’ai droit à une super introduction à la culture et à l’histoire récente du Vietnam, de la « Guerre des États-Unis » à la conversion du pays à une économie capitaliste. Fascinant. Et Phuong, en plus d’être une interprète hors pair, connaît bien les restaurants. Donc j’essaie quelque chose de nouveau – et de réellement pas cher – tous les jours. Quel délice! Les jours sont stimulants, et je me couche fatigué tous les soirs. Je dors comme une buche dans un paradis climatisé.

 


Découvrez la progression du premier périple de Scott en tant que CV sur le terrain dans la prochaine parution du « Journal d’un novice »  

info@saco-ceso.com 1-800-268-9052
Service d'assistance canadienne aux organismes Service d'assistance canadienne aux organismes. SACO | CESO est un organisme de bienfaisance enregistré (Numéro d’entreprise : BN 11883 0850 RR 0001). 700, rue Bay, bureau 800, C.P. 800 Toronto (Ontario) M5G 1Z6, CANADA | 1-800-268-9052 | info@ceso-saco.com © SACO-CESO 2019 • Tous droits réservés
SACO remercie sincèrement Affaires mondiales Canada, Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, et ses partenaires du secteur privé pour leur soutien financier.
Politique de confidentialité