Faites un don Volontariat

Journal d’un novice : Le rythme s’installe, ou est-ce la routine?

Scott McBride, Conseiller volontaire (Viêt-Nam) Juillet 21, 2016 Image: Vietnam at Night by Scott McBride

Deuxième semaine. Le rythme s’installe, ou est-ce la routine?

Lundi 7 décembre

Image: Food in Vietnam by CESO VA Scott McBrideToute bonne chose – comme les fins de semaine – doit prendre fin. Mon client et mon interprète m’ont gâté. J’ai visité des sites avec des locaux très connaissants et eu droit à d’excellents repas et à des bières locales. Ce matin, je facilite la première « rencontre de groupe » avec la haute direction. J’utiliserai mes diapositives bilingues et deux tableaux blancs. Pour l’ouverture de la rencontre, j’ai demandé au comptable en chef de livrer une présentation sérieuse sur des questions financières. Certaines techniques fonctionnent bien dans toutes les cultures! Dans l’ensemble, la rencontre se déroule bien, et j’ai espoir que le groupe pourra passer en mode planification stratégique et faire quelques découvertes. Confession : Cet optimisme traverse des montagnes russes au cours du reste de mon affectation. Les CV se demandent toujours s’ils peuvent réellement faire une différence. Continuez de lire, et vous verrez ma fascinante conclusion.

Mardi-vendredi 8-11 décembre

Image: CESO VA Scott McBride meets with clientsLes réunions se succèdent. Nous mettons au jour de nombreux enjeux qui doivent être résolus dans un Plan. Le travail n’arrête pas, mais il est valorisant. De nouvelles idées surgissent de partout. Par exemple, d’un gestionnaire des livraisons dont les connaissances locales dépassent largement celles de Google Maps. Nous participons à un concours de prix qui ressemble à un combat au couteau. Nous sommes devant un immense collage que nous devons assembler de façon à créer un produit organisé, et cela, d’ici la fin de la semaine prochaine. Et tout passe par la traduction. Phuong est exceptionnelle – elle pense en deux langues toute la journée. Je parie qu’elle doit être plutôt fatiguée le soir venu. Et elle continue de nous amener dîner dans des endroits délicieux.
Nota : Bon nombre des restaurants que nous avons fréquentés semblent avoir acheté leurs meubles dans une garderie. Les autres CV sont d’accord. Honnêtement, nous ne sommes pas particulièrement grands, mais nous n’avons plus six ans!


Entreprendre quelque chose pour la première fois peut être éprouvant. Dans cette série en trois temps, Scott McBride décrit les expériences vécues lors de sa première affectation avec SACO, presqu’à l’autre bout du monde.Découvrez la progression du premier périple de Scott en tant que CV sur le terrain dans la prochaine parution du « Journal d’un novice » 

info@saco-ceso.com 1-800-268-9052
Service d'assistance canadienne aux organismes Service d'assistance canadienne aux organismes. SACO | CESO est un organisme de bienfaisance enregistré (Numéro d’entreprise : BN 11883 0850 RR 0001). 700, rue Bay, bureau 800, C.P. 800 Toronto (Ontario) M5G 1Z6, CANADA | 1-800-268-9052 | info@ceso-saco.com © SACO-CESO 2019 • Tous droits réservés
SACO remercie sincèrement Affaires mondiales Canada, Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, et ses partenaires du secteur privé pour leur soutien financier.
Politique de confidentialité