Faites un don Volontariat

Améliorer le bien-être des communautés inuites

Collaborateurs, Communications et engagement Novembre 3, 2021

« Nos aînés nous disent que lorsqu’on apprend à un enfant à penser avec son cœur, son esprit suivra », déclare la Dre Gwen Healey Akearo, épidémiologiste, fondatrice et directrice du Qaujigiartiit Health Research Centre (QHRC) à Iqaluit. 

Le personnel du QHRC applique ce dicton dans son propre travail. Ses membres agissent avec cœur, en sachant que les esprits suivront. 

De cette façon, ils ne forment pas simplement un autre institut de recherche – ils constituent plutôt une organisation « centrée sur le cœur » et dotée d’une vision holistique du monde et de son rôle et sa place dans la communauté. Ils voient les liens entre la connaissance, l’apprentissage, la pratique, les relations et la compassion et s’appuient sur ces éléments pour entrer en relation avec leur environnement.

Le QHRC, fondé par Gwen et feu Andrew Tagak Sr, a été créé pour répondre aux questions de santé communautaire, développer des interventions et des programmes issus des perspectives communautaires et axés sur la promotion de la santé mentale et du bien-être des jeunes et des familles, et rendre les données de ces projets de recherche accessibles aux communautés du Nunavut.

Pour Gwen, un des défis du travail dans le domaine de la santé et du bien-être a été de dépendre du financement des gouvernements territoriaux et fédéral. La disponibilité de ce financement est souvent influencée par les priorités politiques, ce qui crée une instabilité dans les programmes, les cours et les services offerts par le QHRC.

Dr. Gwen Healey Akearo

Cela a motivé l’équipe à mettre en place une branche commerciale pour l’organisme. La transformation du QHRC d’un organisme sans but lucratif en une entreprise sociale lui a permis de réinvestir ses profits pour faire avancer sa mission sociale. L’objectif était de construire un centre de services communautaires qui offrirait des ateliers sur des sujets tels que l’éducation à la santé publique et qui communiquerait les résultats des études de recherche par le biais d’expositions d’art, de journées portes ouvertes et d’événements communautaires. Gwen souhaitait mieux comprendre et décrire la position émergente du QHRC et trouver des moyens d’accroître ses revenus et son impact.

« Nous voulions diversifier nos opérations pour nous concentrer davantage sur l’autonomie et l’autodétermination, et nous avons donc cherché à obtenir le mentorat de SACO pour nous aider », explique Gwen.  

Gwen a travaillé avec Lisa Burley, conseillère SACO, afin d’élaborer un modèle d’entreprise sociale pour le QHRC qui serait axé uniquement sur les besoins des familles et des enfants inuits dans la communauté. En tant que professionnelle de la santé, les connaissances de Gwen en gestion d’une entreprise sociale étaient limitées. 

« Lisa m’a vraiment aidée à voir les possibilités en ce qui concerne le potentiel de notre organisation et celui de notre communauté », dit Gwen.

« Lisa m’a vraiment aidée à voir les possibilités en ce qui concerne le potentiel de notre organisation et celui de notre communauté. »

Dr. Gwen Healey Akearo

En collaboration avec Lisa, Gwen a élaboré une demande de financement qui a mené à un investissement de deux millions de dollars pour son entreprise sociale sans but lucratif, le centre de bien-être communautaire d’Iqaluit. Le QHRC était prêt à devenir une entreprise sociale prospère.  

L’expérience globale a été enrichissante pour Gwen et Lisa. 

« J’ai beaucoup appris sur les entreprises sociales gérées par des Autochtones dans l’ensemble du pays et sur les questions de représentation. Cette affectation m’a permis de prendre conscience de l’engagement profond des peuples autochtones envers leurs propres communautés. J’ai compris  qu’il existe de nombreuses entreprises sociales créatives et innovantes gérées par des Autochtones qui travaillent à redonner à leurs communautés », explique Lisa.

L’objectif à long terme du QHRC est donc de continuer de rendre service à ses communautés pendant de nombreuses générations.

« J’espère que les futurs enfants de notre communauté connaîtront la paix, l’harmonie et l’unité avec eux-mêmes et notre environnement », déclare Gwen.


 

SACO remercie avec reconnaissance Services aux Autochtones Canada.

 

 

info@saco-ceso.com 1-800-268-9052
Service d'assistance canadienne aux organismes Service d'assistance canadienne aux organismes. SACO | CESO est un organisme de bienfaisance enregistré (Numéro d’entreprise : BN 11883 0850 RR 0001). 700, rue Bay, bureau 800, C.P. 800 Toronto (Ontario) M5G 1Z6, CANADA | 1-800-268-9052 | info@ceso-saco.com © SACO-CESO 2019 • Tous droits réservés
SACO remercie sincèrement Affaires mondiales Canada, Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, et ses partenaires du secteur privé pour leur soutien financier.
Politique de confidentialité