Faites un don Volontariat
Richard Tobin

Richard Tobin

Quel est votre rôle chez SACO ou votre lien avec l’organisation?
Conseiller volontaire

Depuis combien de temps travaillez-vous ou faites-vous du bénévolat pour SACO?
Je suis conseiller volontaire depuis 2009 et j’ai été conseiller volontaire principal de 2010 à 2015.

Qu’est-ce qui vous motive à travailler ou à faire du bénévolat pour SACO?
Chez SACO, je me suis principalement consacré aux programmes de mentorat au Nunavut. Après 35 ans au gouvernement fédéral, je désirais utiliser mes compétences pour aider des individus à développer leur plein potentiel. Pour moi, il est important de s’assurer que ces régions du Canada qui sont moins développées économiquement puissent bénéficier d’un bon leadership pour leurs activités et leurs politiques gouvernementales. En particulier, je souhaite utiliser mon expérience scientifique pour assurer l’efficacité des jeunes dirigeants en ce qui a trait à la protection de notre environnement tout en facilitant le développement économique.

Quel est votre souvenir le plus mémorable chez SACO?
Je garde un souvenir inoubliable chez SACO, celui de mon engagement à l’égard du programme du Nuvavut. Pendant cinq ans, j’ai eu la chance d’encadrer de jeunes dirigeants du ministère de l’Environnement du Nunavut et des ministères partenaires. Ces dirigeants étaient un mélange d’habitants des territoires du Nord et d’Inuits très prometteurs et qui ont tiré profit du fait d’être conseillés, mentorés et appuyés par un collègue avec une vaste expérience scientifique et gouvernementale. Comme dans toute expérience de mentorat, j’ai beaucoup appris sur les gens, sur les problèmes environnementaux du nord et sur la résilience des habitants du Nord. Comme pour tous les programmes de mentorat, j’ai beaucoup appris sur gens, sur problèmes environnementaux du nord et sur la résilience des habitants du Nord. Mes fréquentes visites à Iqaluit m’ont permis de découvrir la beauté du Nord et les défis auxquels ses habitants sont confrontés, surtout ceux liés aux préoccupations sociales et environnementales. Depuis sa création en 1999, le programme de SACO a apporté une valeur inestimable au Nunavut et sa réussite mérite d’être célébrée.

Le développement économique est important parce que…
Il permet l’amélioration du bien-être social et de la santé. Dans le Nord, la plupart des nouveaux débouchés sont dans les activités minières et l’exploitation des ressources. J’ai été chanceux de travailler avec les personnes responsables de s’assurer que le développement se produisait d’une manière durable. De cette façon, le mode de vie traditionnel des Inuits peut être conservé et les communautés bénéficient des ressources naturelles.

Quel conseil donneriez-vous aux autres conseillers volontaires?
Je conseille aux conseillers volontaires de s’imprégner de la culture dans laquelle ils travaillent. Nous devons oublier quelques-unes de nos idées préconçues et apprendre à comprendre et à valoriser la culture dans laquelle nous travaillons. Nous nous enrichissons personnellement et devenons aussi des conseillers volontaires plus crédibles. Bien entendu, nous apportons notre propre expérience et nos connaissances, mais nous devons essayer de comprendre ce qui fonctionnera dans la nouvelle situation. Nous devons être flexibles et adapter les solutions aux traditions, aux connaissances et aux valeurs locales.

info@saco-ceso.com 1-800-268-9052
Service d'assistance canadienne aux organismes Service d'assistance canadienne aux organismes. SACO | CESO est un organisme de bienfaisance enregistré (Numéro d’entreprise : BN 11883 0850 RR 0001). 700, rue Bay, bureau 800, C.P. 800 Toronto (Ontario) M5G 1Z6, CANADA | 1-800-268-9052 | info@ceso-saco.com © SACO-CESO 2019 • Tous droits réservés
SACO remercie sincèrement Affaires mondiales Canada, Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, et ses partenaires du secteur privé pour leur soutien financier.